La “chose publique” au Moyen Âge

 

Histoires d’écoutes suivra avec grand intérêt les discussions soulevées par le  séminaire organisé par Piroska Nagy (GRHS-UQAM) et Lidia Zanetti Domingues (Univ. Milan), intitulé : La “chose publique” au Moyen Âge : à la recherche d’expériences. 

L’existence de la sphère ou de l’espace publics, ainsi que celle de l’opinion publique, sont encore souvent considérées comme des phénomènes propres à la modernité. À une époque où le triomphe de l’ordre néolibéral entraîne l’érosion politique, juridique et pratique de ce qui peut être public et commun, il est urgent de se pencher sur les expériences de la res publica et à leurs conditions de possibilité à d’autres époques – enfin, sur ce qui les fait exister et perdurer.

Les médiévistes à l’origine de ce projet proposent de travailler en deux directions pour dépasser un débat souvent trop concentré sur la définition et la genèse d’un phénomène supposément moderne. D’une part, focaliser avant tout sur les modalités des expériences mises en œuvre; d’autre part, s’aventurer en amont de cette chronologie pour relire les propositions modernes dans une perspective de longue durée. Il s’agira ainsi de mettre de l’avant les débats, les discussions et leurs modalités d’un côté, l’enquête contextuelle autour des notions impliquant une publicité de l’autre.

=> Plus d’infos sur EMMA

Le séminaire se tiendra en ligne, sur Zoom, de décembre 2021 à mai 2022.

Première séance vendredi 17 décembre de 16H à 18H.

 



Citer ce billet
Marie-Emmanuelle Torres (2021, 10 décembre). La “chose publique” au Moyen Âge. Histoires d’écoutes. Consulté le 12 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o1jt

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search